Paris Russe

40.00 /pers.

Le Paris Russe vous fera découvrir la culture russe à travers son histoire, tout autour de la capitale, avec avant tout ses institutions religieuses, certaines connues et d'autres plus cachées, dont une église avec deux arbres plantés à l'intérieur! (visite privée et amicale grâce au diacre russe et francophone).
Vous pourrez admirer trois superbes isbas russes du 19e siècle, cachées dans une allée exceptionnellement ouverte pour nous. Le tour reviendra aussi sur la vie des fameux artistes ou écrivains russes à Paris, tels Tourgueniev, Pouchkine, Soutine, Chagall ou Bounine ainsi que sur la présence contemporaine, notamment grâce au milieu artistique, festif et gastronomique.

Tour également disponible en transport privé haut de gamme.

Envoyer
Catégories : , ,

Description

Explorez le Paris Russe !

Informations pratiques
• Rendez-vous: Métro Ourcq (ligne 5)
• Durée : 3h
• Tour à pied et en métro
• Transport privé disponible avec supplément

Le Paris Russe, ou plutôt les Paris russes, est un tour guidé qui vous permettra d’appréhender la présence russe à Paris, entre l’afflux massif des années 20, le renouvellement d’après guerre et la période contemporaine.

Dans les années 1920, les Russes furent des milliers à fuir la Révolution et la guerre civile : le nombre d’immigrés russes atteignait, en 1923, 863 000 personnes. La diaspora russe était alors essentiellement constituée d’un cercle restreint où tous se connaissaient : aristocrates, officiers de l’armée blanche, artistes…
Tout ce petit monde, bien que très hétérogène, entretenait un rêve commun : pouvoir, un jour, retourner en Russie. Magasins divers, restaurants, cabarets, églises, écoles et mêmes des établissements d’enseignement supérieur fleurissaient dans le 16e arrondissement, lieu privilégié des aristocrates, le 15e ou Boulogne, où atterrissaient les officiers de l’armée blanche qui travaillaient chez Citroën et chez Renault, mais aussi dans la banlieue proche aux prix alors abordables. Les immigrés russes, souvent déjà familiers de la culture et de la langue françaises, avaient recréé une Russie en miniature tout en s’intégrant à la société française. Une élite intellectuelle coupée de ses origines et du milieu culturel russe n’avait d’autre choix que de se lancer, à partir de zéro, dans la création d’associations, de théâtres et d’autres structures culturelles.

Si nous nous réveillions un beau matin du 2 mai 1930, en paressant au lit, nous réfléchirions indolemment : que ferons-nous ce soir ? Irons-nous à la conférence de Vladimir Iljine « Création et destruction du monde » à l’Académie de philosophie religieuse du 10 boulevard Montparnasse ? A la soirée de l’écrivain Remizov à l’hôtel Lutetia ? Ou bien au spectacle littéraire et artistique de l’Association Tourgueniev avec les acteurs du Khudozhestvenny Teatr de Moscou ?

Cette intense période est maintenant révolue. Les descendants des premiers immigrants sont depuis longtemps assimilés et la communauté russe a été très largement amputée par les combats de la seconde guerre mondiale.
Si « la petite Russie » d’antan a disparu, la présence russe actuelle est en expansion à Paris, dans des lieux différents. La communauté est forte de 40 000 personnes environ et notre promenade montrera combien elle se révèle aujourd’hui très active culturellement.

Russian Paris
Russian Paris
Russian Paris
Paris russe