La Nouvelle Athènes

10€ - 40€

Venez découvrir ce quartier inconnu de Paris, caché entre l'Opéra et Montmartre.
Entre demeures célèbres artistes du 19ème siècle et petites maisons-musées dédiés aux peintres romantiques ou symboliques, prenez le chemin d'artistes passionnés tels que Chopin ou Delacroix. Découvrez les ruelles cachées, les ateliers d'artistes et nombre d'histoires étonnantes liées à ce quartier attachant.

Effacer
Contact
UGS : N/A Catégories : , ,

Description

Le romantisme à la Nouvelle Athènes !

Informations pratiques
• Rendez-vous: Métro Trinité (ligne 12)
• Durée : 3h
• Tour à pied
10€ (étudiants) 12€ (tarif spécial)
20€ (groupe) 40€ (tour privé)

« Le vrai romantisme à Paris», un paradis pour les artistes et les écrivains dans ce quartier nouvellement construit dans les années 1820 et 30, et qui reçoit le nom de la nouvelle Athènes pour cette raison.
Cette visite vise à apprécier les changements sociaux qui sont intervenus dans ce domaine avec une promenade à travers les rues bordées de demeures et bâtiments au charme architectural indéniable typique de l’influence gréco-romaine.
Ce havre de paix à l’époque était recherché par les acteurs célèbres et surtout les actrices qui travaillaient dans les théâtres des proches Grands Boulevards. Les maisons qu’ils ont fait construire devaient symboliser à la fois la richesse et le succès par rapport aux concurrents, mais aussi l’influence romantique grâce à l’architecture de style antique.

Les auteurs ont aussi afflué dans le nouveau voisinage. Dans un manoir caché, Victor Hugo abritait son histoire d’amour avec sa maîtresse. Alexandre Dumas, Maupassant ou Flaubert avaient leurs habitudes là-bas, surtout dans les innombrables «maisons de charme » où les prostituées simples, ou courtisanes de haut vol pouvaient être accessibles à la demande.
La plus célèbre, la marquise de la Païva, vivait dans un manoir somptueux encore visible aujourd’hui sur la charmante place St Gorges, où de nombreuses autres maisons intéressantes ont été construites à proximité.

L’un des plus illustre couple vivant dans ce quartier était l’écrivain Georges Sand et le compositeur Chopin. Leurs appartements sont à voir à l’arrière d’une cour pleine de charme, où d’autres artistes ont également vécu, et dont l’atmosphère porte encore la nostalgie de cette époque romantique du 19ème siècle.

Beaucoup de peintres ont choisi ce quartier. Plus particulièrement, Delacroix, Géricault et Gustave Moreau, dont l’étonnante maison-atelier a été transformée en un musée. Nous allons finir la visite dans un autre endroit magnifique, l’ancienne maison du peintre Ary Sheffer, qui abrite aujourd’hui le musée de la vie romantique. Peintures, sculptures, photos et bien d’autres objets et meubles témoignent du charme de cette période. Le beau jardin est un véritable paradis de tranquillité et un endroit idéal pour une pause après la marche !