Le débarquement en Normandie

Le débarquement en Normandie

125

Venez découvrir les plages du Débarquement et comprendre les circonstances historiques, géographiques et humaines des combats commencés le 06 juin 1944.
Par transport privé depuis Paris ou en train puis avec une voiture louée à Caen, l’excursion propose de parcourir les innombrables lieux de mémoire, entre souvenirs, cimetière, blockhaus allemands du mur de l’Atlantique musées et villes côtières. Le déjeuner, libre, est prévu dans une des plus belles villes de Normandie.

Description

Le Débarquement en Normandie

Informations Pratiques:
• Rendez-vous: à confirmer
• Durée: 11h
• Transport privé
• A partir de 150€ par personne (Min: 2 personnes, Max: 10)
• Transports et entrées aux musées ou monuments inclus.

 

Cette journée a pour but de découvrir les sites naturels et construits liés au Débarquement allié lors de la Seconde guerre Mondiale le 06 juin 1944.
Après un trajet en transport privé ou en train (au choix), la journée de visite commencera par une courte ballade à pied autour des monuments et mémoriaux érigés au centre de Utah beach. Les éléments historiques seront rappelés à cette occasion.
Le groupe sera ensuite dirigée vers la Pointe du Hoc pour découvrir un des lieux de batailles les plus intenses du Débarquement. Une heure sera consacrée au tour des casemates, des panneaux explicatifs et des incroyables traces de l’assaut comme des bombardements.
La pause déjeuner est prévue dans une des plus jolies bourgades du Calvados, heureusement épargnée par les combats de la guerre et typique de l’architecture normande, pleine de charme.
Nous nous dirigerons ensuite vers le cimetière américain de Colleville sur mer, un des plus importants d’Europe, afin de visiter le court musée consacré au Débarquement, mais aussi un passage près des tombes et des mémoriaux et différents souvenirs alentour. A proximité, s’étend l’immense plage d’Omaha. Le plus grand nombre d’Américains tué le jour du Débarquement sont tombés ici. Plusieurs monuments et blockhaus allemands en ruine parcellent la plage.

La route côtière permet ensuite de se rendre sur d’autres plages, telles Juno ou Sword, pour y découvrir d’autres lieux de mémoire, les restes du port artificiel, capital pour l’effort de guerre allié, mais aussi un grand nombre de défenses allemandes, dont certaines possèdent encore leurs canons.
Le tour se terminera par la visite d’un fascinant musée consacré au conflit et à l’assaut allié qui provoquera des combats acharnés et des destructions importantes dans la ville.

Le retour en fin de journée, par train ou en voiture, est prévu vers 20h30 à Paris.