Hotel de Lauzun

Hotel de Lauzun

20

L’hôtel de Lauzun a connu une riche et longue histoire qui sera détaillée avec une description de l’architecture extérieure, puis une découverte intérieure. Le grand escalier, les signes cachés et les fresques, puis la grande salle du premier érage suivi d’un magnifique cabinet cachet.
L’appartement de parade du deuxième étage présente les sept pièces en enfilade dotées d’un incroyable décor peint et doré, à l’histoire longue et souvent méconnue.

Description

Hôtel de Lauzun

Informations Pratiques

  • Rendez-vous: devant le 17, quai d’Anjou (ligne 2)
  • Durée : 1h15
  • Tour à pied
  • Prix groupe: 20€ (entrée et droit de parole compris)
  • Tour organisé à certaines dates uniquement

 

L’incroyable hôtel de Lauzun est le seul à avoir gardé son somptueux décore de peinture et d’or du 17e siècle.
La résidence, construite à l’époque de Louis 14, est un petit bijou architectural, à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est le seul qui puisse se visiter sûr l’île Saint Louis. L’hôtel particulier a été restauré récemment tout en conservant les transformations effectuées par le dernier propriétaire du 19e siècle, mais aussi les plafonds peints et cloisons dorées du 17e siècle.
Sur deux étages s’alternent des salles imposantes. L’étage noble est un parfait exemple de pièces réception en enfilades typiques du grand siècles, avec alcoves et placard secrets dans les parties les plus reculées.
Le bâtiment, relativement sobre sur la rue, reste néanmoins le témoin rare des résidences et existences des grandes familles de l’Ancien Régime, dont le duc de Lauzun, célèbre courtisan et aventurier à la vie de roman.
Résidence d’écrivains et d’artistes après la Révolution française, l’hôtel de Lauzun abrite également le célèbre club des Hashischins, avant d’être racheté par le baron Pichon, qui lui donnera les derniers apparats et contours actuels, avant de se voir finalement repris par la mairie de Paris, pour être converti en palais de prestige pour les invités de marque.
Si la suite d’appartements est souvent louée pour des événements divers ou scènes de films, le reste du bâtiment abrite aujourd’hui une sorte de villa Médicis pour chercheurs du monde entier.