Les origines de Paris

Les origines de Paris

40,00

Paris est beaucoup plus ancien que l’on pourrait penser: au moins deux fois plus vieux que Notre-Dame. Avant l’an 1000, il y avait, dans l’ordre, un habitat gaulois, une ville romaine, et une capitale royale franque. La ville est visitée par des personnalités telles que Jules César, Julien l’Apostat, et Clovis le Roi des Francs. Beaucoup de vestiges de cette histoire ancienne sont enterrés aujourd’hui sous les rues de la ville moderne et quelquefois visibles en partie.
De l’île de la Cité aux remparts du XIIe siècle, nous passerons aussi par les termes romains, existants et disparus, ainsi que par le Forum avant de terminer aux Arènes de Lutèce.

Description

Découvrez les origines de Paris !

Informations pratiques
• Rendez-vous: Métro Cité (ligne 4)
• Durée : 3h
• Tour à pied et en autobus ou taxi
• Suppléments: entrée à la crypte et au musée de Cluny

 

Paris est bien plus âgé que les monuments de Louis XIV ou les transformations d’Haussmann ne le laissent supposer. En retraçant les origines de Paris, vous découvrirez des éléments insoupçonnés de l’urbanisme parisien.
Tout d’abord, grâce à la visite de la crypte de Notre Dame, la première muraille défensive construite à Paris au 3e siècle sera révélée. L’île de la Cité, redevient, comme au temps de la présence gauloise, le seul territoire occupé par les parisiens, protégé par le fleuve et des murailles construites à la hâte. Ce mûr est fascinant car il contient des pierres sculptées provenant d’autres monuments comme le Forum ou le théâtre, construits sur la rive gauche de la Seine et devenus indéfendables devant les grandes invasions venues d’Europe centrale.
Des vestiges impressionnants de maisons, termes, rues, ainsi que de l’ancien port de Paris à l’époque romaine sont également visibles.
Après une brève promenade vers le sud de la ville, vous pourrez découvrir, au sous-sol d’un superbe manoir du XVe siècle devenu le musée national du Moyen-Âge, les restes des plus grands termes construits à Paris.
D’une superficie de 6000 m², ils étaient si grands malgré les destructions qu’ils servirent de palais aux premiers rois francs du Ve et VIe siècle. Le frigidarium, pièce de bains froids, est la seule à avoir conservé sa couverture d’origine et la plus grande pièce romaine conservée intacte en France. Plusieurs  objets et statues, dont le célèbre Pilier des Nautes, y sont présentés.
Un peu plus loin, en se dirigeant vers le sud est de la ville, d’autres vestiges pourront être observés, notamment plusieurs morceaux des remparts du XIIe siècle, une partie du forum romain, ou une énorme dalle de la voie romaine qui allait de Lutèce (Paris) à Rome
A la fin du tour, nous pourrons observer le plus ancien monument toujours en place à Paris: les Arènes de Lutèce, construites au Premier siècle. Devenu un jardin public, là où certains jouent aux au football et d’autres pratiquent la pétanque, les gladiateurs se sont affrontés et les premiers Chrétiens ont été livrés aux bêtes fauves.